Lâcher prise

thumb_IMG_2734_1024

 

« Lâcher prise »: je suis exactement dans la situation opposée… J’étais en couple depuis deux ans, persuadée que tout allait bien, j’étais heureuse à Londres et on parlait de nos futurs projets et d’un coup tout s’est effondré…

Le sentiment d’avoir tout perdu! 26 ans, je n’avais plus d’appart, plus de copain, plus de ville, pas de boulot…retour en France super difficile.

De retour ici depuis trois semaines, je me sens mal…

Maintenant je suis seule, face à moi-même dans une ville que j’adore mais où je n’ai pas vraiment d’amis et je réalise que je ne sais plus être heureuse seule! Je m’étais enfermée dans cette zone de confort, d’être aimée, d’être chouchoutée mais toujours par lui et avec lui. Il faut désormais que je me force à sortir seule, à avoir mes projets, ma vie, mes amis et surtout réapprendre à m’aimer et à être heureuse seule.

Apprendre à vivre pour moi. Ce n’est pas facile, l’envie manque et les larmes me montent aux yeux régulièrement.

Il faudra bien aussi à un moment, quand je serai prête, que je lâche prise justement. Mais pas maintenant. Il va me falloir beaucoup de temps pour me reconstruire et réapprendre à être moi-même, être seule et l’accepter.

Publicités